Casinos modifier modifier le code Casino Saint-Raphaël Industrie très réglementée, les casinos, notamment réservés aux best online casino offers joining stations balnéaires, thermales et climatiques sont apparus au cours du XIXe siècle, avec l'arrivée de plus en plus importantes de clientèle étrangère allemande, anglaise et russe.
Parmi les plus remarquables l' Abbaye du Thoronet, l'une des trois abbayes cisterciennes de Provence, visitée par plus de 120.000 touristes par an, classée monument historique en 1840 et monument national, la Cathédrale Saint-Léonce située dans le centre historique de Fréjus est classée monument historique.
Dans les années 1960, le Var connaît une crown jewels spielautomat london explosion de l'activité touristique avec une forte urbanisation du littoral.
Longtemps estivale et balnéaire, l'activité touristique varoise se diversifie avec le tourisme vert et connaît un développement d'avant et d'arrière-saison.Ainsi les plages françaises sont prises d'assaut notamment celles de la Méditerranée et donc celles des côtes varoises.Cette liste n'est pas exhaustive.En effet, les communes telles que Fréjus, Saint-Raphaël, Roquebrune-sur-Argens, Cavalaire-sur-Mer, Hyères proposent une offre très importante en matière d'hébergement, a contrario les communes plus éloignées du littoral et notamment dans le Haut-Var enregistrent des volumes plus faibles.Aujourd'hui, le Var est sillonné par 300 kilomètres de pistes préservées, entretenues et balisées, permettant cartelle bingo da stampare gratis des randonnées toute l'année et la découverte du patrimoine culturel et naturel varois.Le réseau Equi'Découverte démarre par la mise en service en 2006 d'un premier tronçon de 130 kilomètres, dans le Massif et la Plaine des Maures.Besoin de protection, d'un éperon rocheux ou le sommet d'une colline, les Varois ont construit de nombreux édifices.Sur les 3 millions de résidences secondaires que se répartissent le territoire français, le Var compte en 2011 près de 175 000 résidences secondaires, y compris les logements occasionnels, soit 26,10 des logements du département.180 sites abandonnés ont été recensés dans le Var et 78 sont encore habités.Depuis le nouveau classement hôtelier français de 2009, le département compte 27 hôtels 5 étoiles dont 3 classés "Palace" depuis le : Hôtel La Réserve de Ramatuelle, Hôtel Byblos et Hôtel Château de la Messardière à Saint-Tropez.Marchés français modifier modifier le code Dans le département du Var, en 2008, les touristes français sont la principale clientèle de l'activité touristique du département (85,5 des séjours) notamment l Île-de-France, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte dAzur et le Nord-Pas-de-Calais.Aujourd'hui, 6 pêcheurs proposent d'embarquer à bord de leurs embarquations: 1 à Bandol, 2 à Saint-Mandrier, 1 à La Seyne sur Mer, 1 à Saint-Raphaël et 1 à Six-Fours-les-Plages 13, 14 Pêche en eau douce modifier modifier le code L'Artuby près de La Martre.Golf modifier modifier le code Golf de Valcros Le département du Var est une destination golfique unique en France avec ses 15 parcours : le golf de Valescure et le golf Estérel Latitudes à Saint-Raphaël, le golf de Sainte-Maxime, le golf de Beauvallon à Grimaud,.Ces circuits permettent de partir à la découverte du territoire varois, de ses paysages naturels, ses villages perchés, son patrimoine historique et architectural uniques en France et de visiter tout au long de l'année et à son rythme, les principaux sites touristiques en passant par.Le Var compte près d'une trentaine de gares ferroviaires dont 3 gares TGV à Les Arcs-sur-Argens, Saint-Raphaël et Toulon.Les premiers congés payés de 1936 vont contribuer aux premiers départs en vacances, ainsi de nombreux ouvriers et employés prennent peu à peu des vacances pour la première fois de leur vie et découvrent par la même occasion les vacances et séjours au bord.Musées et écomusées modifier modifier le code Article détaillé : Liste des musées du Var.Avec Gassin, le Var dispose de l'un des principaux centre de polo de France doublé d'un haras.Les premiers congés payés de 1936 contribue aux premiers départs en vacances de milliers d'ouvriers et employés, découvrant pour la toute première fois les vacances à la mer et la découverte du littoral varois.Les Maîtres restaurateurs varois ( association loi de 1901 ) crée il y a plus de vingt ans (1991) et qui compte une cinquantaine de membres participe au dynamique développement de la restauration du département, offrant et faisant découvrir aux touristes des établissements variés.Le relais départemental varois des Gîtes de France est cré cinq ans plus tard, en 1960.
Dans le département il existe 6 routes des vins : Route de la Provence verte, Route Cœur du Var, Route de la Provence dAzur, Route de Bandol, Route de l'Estérel Côte dAzur et Route du Golfe de Saint-Tropez.